Changement Rapide : “Bases” et “Praticien” (12 jours), Feedback

“Praticien” Lausanne 2016, retours en images, vidéo et feedback ci-dessous:

Cadre hypnotique :
Prat CR palmiers neige

Dix-huit participants :
Prat CR dernier jour

Démos de qualité :

Feedback :
“J’ai été enchanté par cette formation CR qui a admirablement complété ma formation de base en hypnose eriksonienne. C’était exactement ce que j’attendais et je dois dire que cela m’a apporté plus que je n’en espérais. J’y ai trouvé une meilleure compréhension des principes de l’hypnose, ce qui me permet une plus grande liberté d’action dans mes accompagnements. En même temps, cela m’a permis de me libérer d’habitudes trop protocolaires pour mieux me focaliser sur les besoins réels de mes clients.
Tout ceci participe donc à une meilleure efficacité d’intervention et à des résultats bien plus élevés.
Merci pour cette formation que je recommande sans réserve à tous ceux qui ont envie d’aider leur clients à changer vraiment.”
Philippe Fragnière, hypno-réussite, Borde 22, 1018 Lausanne

“La formation praticien CR est une formule révolutionnaire. Nous sommes libérés des informations superflues, la matière enseignée est l’essence d’un savoir hyper précis et efficace en terme de communication. J’ai le sentiment d’avoir fait le nettoyage de printemps dans mon cerveau et d’avoir gardé seulement ce qui correspond à qui je suis aujourd’hui. L’importance du savoir-être est autant mise en avant, voir davantage, que le savoir-faire. Un enseignement de qualité transmis par un formateur totalement engagé teinté d’humour et de convictions.”
Devènes Roxane, massages et soins énergétiques – Nendaz – magestuel.ch

“Pour moi toujours aussi génial ce CR, il nous permet d’aller encore plus loin dans nos séances avec les phénomènes hypnotiques, ruptures de pattern et toutes les infos précieuses transmises lors de ces 6 jours “Praticien”. Un vrai cadeau ce stage.
La formation avec Fred: le top, j’adore sa façon d’enseigner, c’est rapide, concret, simple et surtout, on l’intègre avec facilité grâce aux nombreuses suggestions faites par Fred chaque jour; il gère son sujet avec une grande maîtrise ainsi qu’une magnifique intention. Donc un grand merci à Fred et à toi Cécile pour toute l’organisation de ce stage.”
Denise Affolter, kinésiologue dipl., Morges, Suisse

“J’ai appris à utiliser un outil mais surtout à travailler sur moi, mon positionnement, mon intention et ma façon d’être centrée. Ce qui est particulièrement stimulant est cette sensation d’être efficace et en pleine possession de ce que je fais tout en ayant de belles pistes d’amélioration. Être dans cet état d’esprit après douze jours seulement est vraiment grisant.” Stéphanie Schwitter

“Bases”, Lausanne 2016 :
PIX CR 1 2016 4

Feedback :
“Je suis contente de découvrir cet outil innovant et stimulant.
Pour la première fois dans une formation de ce type, j’ai un réel plaisir à utiliser ce que j’ai appris plus qu’à en étudier les fondements. L’aspect intuitif et la possibilité de pratiquer en étant authentique font du CR un nouvel enthousiasme pour moi. ”
Stéphanie Schwitter

“Je tenais à vous remercier pour m’avoir permis de suivre cette formation. Elle a changé pour moi bien plus de choses que je n’aurais pu le souhaiter.
Principalement beaucoup de croyances, ainsi que des limites inutiles et contraignantes qui me bloquaient dans ma pratique. Quelques jours après la fin du séminaire, je constate qu’il y a bien un avant et un après “BASES CR” ! Parmi toutes les formations que j’ai suivies, je pense que c’est celle qui la plus utile, la plus concrète et celle qui m’aura apporté le plus. J’ai vraiment hâte de faire la suite… Vivement mars prochain.”
Dominique, Hypno-praticien qui se forme en hypnose depuis dix ans par de nombreuses approches et écoles

“Cette formation fut riche à tous niveaux, intense, interactive, pédagogique, claire et surtout animée par la main de maître de Frédéric Vincent qui m’avait déjà convaincue lorsque j’avais assisté au séminaire “En finir avec la peur”. Il nous a recadré quand il le fallait sans même que nous nous en rendions compte parfois; il a maintenu une dynamique positive tout au long de la semaine, même quand nos cerveaux étaient confus.
Je suis sincèrement ravie d’avoir fait le déplacement jusqu’en Suisse pour cette première étape dans le changement; au-delà de la découverte du pays, j’ai rencontré des personnes d’une grande générosité, emplies de bienveillance et de bonnes ondes. J’étais convaincue en faisant ce choix que l’expérience serait spectaculaire: c’est exactement ce qui s’est produit et je dirais même que ça a été au-delà ! Je suis repartie de cette formation “ÉQUILIBRÉE”. Je ne sais quels sont les mots appropriés pour vous témoigner ma satisfaction alors je finirai par un “merci pour ce que vous êtes tout simplement”.”
Sam

Feedback “Bases 2015” :
“Ce module en Changement Rapide était intense: Frédéric Vincent a l’art d’aller à l’essentiel et d’entremêler théorie et pratique, on acquiert ainsi rapidement les bases de cette approche qui est vivifiante tant pour le thérapeute que pour le client : Centrage sur soi-même, sans projections ni croyances limitantes, écoute et guidage vers le but que le client s’est fixé ; voilà quelques
ingrédients de la recette… Merci pour ces 7 jours intenses et riches.”
Anne-Line Pahud, psychiatre-psychothérapeute, Genève

“Excellent cours : une formation rapide, efficace, concrète ! Il s’agit non seulement d’une formation intense, rapide et efficace des principes du coaching, mais grâce aux phénomènes hypnotiques et ancrages, nous avons intégré aussi des bases PNL et d’hypnose. Ce mélange est unique, un condensé d’efficacité au service des clients. L’art de Frédéric est d’avoir su rassembler ces outils pour en faire une bombe d’efficacité et de rapidité. Je suis admirative. Je suis très satisfaite du contenu du cours et un grand merci à Cécile de rendre cela possible en Suisse ! C’est un cadeau.”
Isabelle Debrot, coach certifiée et thérapeute, Neuchâtel

“Formation vivement recommandée à tout praticien. Pas de blabla superflu. Énormément de pratique à mettre en place directement après le premier séminaire. La seule question c’est : Pourquoi je ne l’ai pas suivie avant ?!”
Corinne Bourqui, thérapeute

“Ce premier module de CR a été un pur bonheur. Les outils fondamentaux pour une communication hyper-efficace en vue d’un changement ont été présentés d’une telle manière que je ne pourrai plus les oublier ! La combinaison de tous les éléments présentés me permet progressivement d’aller droit à l’essentiel et ainsi gagner de l’énergie. Fred est si imprégné par ce qu’il nous transmet que ces 5 jours vont au-delà d’une simple formation, j’en suis ressortie changée. Merci !”
Roxane, assistante sociale et masseuse

“Merci Cécile pour l’organisation de ces 5 jours en Suisse avec Fred. C’était vraiment intense et génial.
3 séances magnifiques le jour suivant la fin de la formation et 3 appels de nouveaux clients dans les 5 min. Incroyable, c’est le top des top.
Une cliente est arrivée et voulait rejoindre son chéri décédé il y a à peine 3 mois. Elle est repartie plus vivante que jamais, souriante, rayonnante avec les yeux pétillants. Elle m’a embrassée en partant en me disant: même avant son décès, je ne m’étais jamais sentie comme ça vivante.
Quel bonheur…. Fred t’es un as, merci pour cette formation cadeau. C’est le meilleur cadeau que je me suis offert jusqu’à aujourd’hui.”
Denise, kinésiologue

“Merci à Fred pour ces 5 premiers jours de formation qui m’ont appris à utiliser des raccourcis, affiner ma technique, poser un regard nouveau sur mes acquis pour les rendre plus performants … et tout ça en riant beaucoup. Et le principal : j’ai expérimenté pour moi (et observé chez les autres participants) ce qu’est le changement rapide… les bonnes questions, un recadrage, un accompagnement ciblé dans le monde de la personne… et hop ce qui était un énorme frein, n’existe plus…. Merci à Cécile de nous permettre de suivre cette formation « haute-gamme » en Suisse.”
Marguerite, Morges

“Une formation ultra-concentrée, passionnante, beaucoup d’outils, de pratique, de mises en situation qui mènent à une compréhension profonde de l’importance de travailler sur ses propres croyances, du ciblage orienté solution avec le client et dans son rapport à l’autre. Ce travail sur la structure et non l’histoire de la personne est un extraordinaire gain de temps qui fait émerger du client les ressources menant directement au changement. Pendant 5 jours, Frédéric nous fait surfer avec lui sur la vague du processus de changement rapide! Merci à toi Frédéric!”
Christine L.

“Un grand merci à Cécile pour sa générosité et pour l’organisation de ces deux formations si intenses… comment dire “wow !” Et aussi à Frédéric qui nous a propulsés dans le monde du Zéro Mental, et par la suite dans le Changement Rapide desquels je n’aimerais plus sortir… Et que j’ai pu mettre en pratique tout de suite, j’en suis encore bluffée. Merci, ces techniques simples et rapides sont un grand propulseur dans ma vie, et une prise de conscience de tous les instants… Et ça, c’est le changement rapide :-)))”
Maria

“Mental Off Praticien” – Feedback

Retours en images et en feedback sur la session “Prat Mental Off” 2016 :

Jour 6 : "Illumination" ou "Je baigne dans le Mental Off" !
Jour 6 : “Illumination” ou “Je baigne dans le Mental Off” !

« Retour dans cet espace que l’on pourrait appeler maison, contracté parfois, perdu souvent. Des techniques simples, évidentes, faciles à mettre en œuvre. Le cerveau ne demande qu’à être « dressé » au fond pour le mieux de nous-même. Maintenant qu’il sait après avoir pressenti, il ne peut plus oublier. Merci à Frédéric Vincent d’avoir conquis, expérimenté, mis en pratique pour finalement transmettre. Le point zéro n’est pas loin. With love. » Clotilde

“Encore un immense merci pour la qualité de ton stage Mental Off. C’est le top. Je me réjouis de continuer à pratiquer toutes ces techniques. J’ai comme l’impression d’avoir retrouvé cette innocence de l’enfance, c’est léger, joyeux, renversant, souple et très puissant. Un grand lifting. Bon retour à Paris. C’est quand tu veux le Point Zéro en Suisse… YOU ARE THE BEST TEACHER. Becs, à bientôt” Denise

« Comblée dans mes attentes et même au-delà ! Ce ne sont pas que des outils que j’ai trouvés dans cette formation mais aussi l’expérimentation d’un état d’être qui rend toutes les techniques simples, fulgurantes, efficaces, et qui place la vie dans une perspective douce et accueillante. Mental Off, Point Zéro : à utiliser sans modération pour soi et pour les autres. Merci à vous deux… » Béatrice Gabin

« Séminaire basé essentiellement sur de la pratique et de l’expérience interne. Utilisation de techniques simples mais super efficaces pour notre centrage personnel en qualité de praticien et pour notre client. Très bon complément au Changement Rapide (niveau 1, Mental Switch). On en ressort riche d’expériences et en même temps dés-hypnotisé de grosses croyances sur la réalité. » Corinne Bourqui

« Excellent et magnifique séminaire : une expérience à vivre amenant à expérimenter en direct le « qui suis-je ? » et clarifiant le chemin depuis le mental jusqu’au Point Zéro en passant par les étapes intermédiaires de l’imaginaire et du Mental Off. Comme d’habitude avec Frédéric, l’essentiel, l’efficience, l’efficacité dans la simplicité. Personnellement, j’aurais apprécié plus de Point Zéro que de Mental Off. Je comprends que cela fera l’objet d’un prochain séminaire. » Isabelle Debrot

« Praticien Mental Off est une super formation qui apporte beaucoup à la pratique d’accompagnement telle qu’on peut la vivre en hypnose. Mental Off ouvre des perspectives très vastes dans l’approfondissement des états d’être et donc dans la résolution de problème ou l’émergence de potentiels en totale concordance avec le soi profond. C’est un outil d’éveil autant que de développement que je suis très heureux d’avoir intégré. Merci.» Philippe Fragnière – www.hypno-reussite.ch

« Les techniques Mental Off m’ont permis de toucher à l’essentiel, re-découvrir ma nature profonde, re-devenir moi : centrée, calme, claire, lucide. Je sens mon cœur s’ouvrir à moi-même et à la vie. Merci ! » Natasha

Expérimenter le Mental Off...
Expérimenter le Mental Off…

« Que dire à propos d’une semaine aussi riche d’enseignements, si ce n’est que seul le fait de la vivre peut permettre de percevoir à un niveau très subtil les bienfaits qu’elle apporte… Une nouvelle vision de soi, du monde, de la vie. J’ai été baignée dans une atmosphère remplie d’états d’être qui rappellent la beauté de ce qui peut être vécu. Je souhaite à chacun désirant embellir son quotidien en tant que thérapeute et individu de se donner ce cadeau, transmis par l’Institut Zéro Mental. Merci Fred, ton énergie est belle ! » Roxane

Pause déjeuner dans un cadre enchanteur
Pause déjeuner dans un cadre enchanteur

« Le plaisir de découvrir des outils simples pour se reconnecter à soi et non pas à qui on pense être. Trouver ou retrouver son chemin. 6 jours pour des bienfaits à vie ! Des outils précieux pour ma posture de thérapeute. Merci pour ce cadeau. » Anonyme

Quand le Mental Off se superpose à l'hypnose...
Quand le Mental Off se superpose à l’hypnose…

« Une continuité du Changement Rapide (niveau 1, Mental Switch) qui m’a permis d’affiner ma posture en tant que thérapeute et bien au-delà. Merci pour cet accompagnement progressif, simple et puissant. Cette formation a répondu à mes attentes concernant de nouveaux outils pour accompagner mes clients et m’a permis de découvrir un nouvel espace en moi (ça, c’est un vrai bonus inattendu pour moi). » Anonyme

Dire qu'il y en a certains qui sont naturellement en Mental Off...
Dire qu’il y en a certains qui sont naturellement en Mental Off…

Formation “Zéro Mental PRO”, 2e session suisse, 13-14.6.15 – Feedback

Voici les premiers feedback des participants à la 2e édition suisse Zéro Mental PRO, Centrage et Présence les 13-14.6.15 à Morges :

“Quelle expérience que ce retour à soi en quelques secondes!!! Le centrage, l’alignement, la présence et la reconnexion à ce qui est essentiel sont des états d’être si indispensables dans l’accompagnement thérapeutique, lors d’une quête personnelle, dans la vie de tous les jours et bien plus encore! J’ai adoré l’extraordinaire pédagogie de Frédéric tout au long du week-end et les magnifiques rencontres au sein des participants! Stage à croquer à pleines dents et sans modération!”
Christine L.

“J’ai revisité des concepts connus (méditation zen, médecine énergétique et auto-hypnose) mais avec une touche particulière qui permet d’aller à l’essentiel (l’essence ciel ?); le stage permet d’augmenter l’assise du thérapeute, et de démontrer qu’on soigne plus avec ce qui l’on est qu’avec ce que l’on fait.”
Jean-Marie

“Un grand merci pour ce stage très enrichissant sur un plan personnel.
Frédéric, grâce à son authenticité, m’a permis d’intégrer à un autre niveau plein de choses que je connaissais ; je me rends compte avec un peu de recul (trois jours plus tard) que ça change le quotidien. Nul doute je vais poursuivre avec lui… Merci également à toi, Cécile, pour ton accueil et ta disponibilité au téléphone avant le stage.”
Catherine

“Un grand merci à Cécile pour sa générosité et pour l’organisation de ces deux formations si intenses… comment dire “wow !” Et aussi à Frédéric qui nous a propulsés dans le monde du Zéro Mental, et par la suite dans le Changement Rapide desquels je n’aimerais plus sortir… Et que j’ai pu mettre en pratique tout de suite, j’en suis encore bluffée. Merci, ces techniques simples et rapides sont un grand propulseur dans ma vie, et une prise de conscience de tous les instants… Et ça, c’est le changement rapide :-)))” Maria

Tous les détails sur cette formation Zéro Mental hors du commun se trouvent ci-dessous, suivis des témoignages des participants 2014 :

Zéro Mental PRO “Centrage et Présence”

Votre outil, c’est vous, et non la technique utilisée !

Cette formation certifiante est destinée aux professionnels de l’accompagnement (coachs, hypnothérapeutes, psychothérapeutes, personnel soignant, naturopathes,enseignants, etc.) désirant renforcer une présence tout en centration; ceci par un travail aisé bien qu’approfondi, et qui va bien au-delà des protocoles et techniques !

L’intention, le lâcher-prise, la stabilité, et bien plus encore, font partie des nombreuses zones de soi à explorer, afin de développer un meilleur “savoir-être” amenant à un meilleur “savoir-faire” dans l’accompagnement.

Cette immersion au cœur de vous-même se fera par de nombreux exercices simples, pratiques et rapides, tirés de l’ouvrage Zéro Mental, ainsi que par des exercices d’auto-hypnose. Tout en explorant vos attitudes, aptitudes, croyances, qualités et ancrages, vous mettrez à jour votre intention et mise en condition, vos émotions et votre façon de récupérer de l’énergie

Ces outils vous permettront d’améliorer votre « savoir-être », vos perceptions et vos résultats en tant que Pro, ainsi que pour votre propre évolution. Le but final étant de devenir encore plus proche des ressources de la Conscience, celle qui réunit le mental, le corps, l’inconscient, les émotions et bien plus encore…

Alors, prêts pour le voyage ?!

Plus d’infos sur Frédéric Vincent et le Zéro Mental :

Biographie :

Frédéric Vincent est un spécialiste de l’hypnose; il a étudié et travaillé auprès de grands centres français et internationaux. Depuis une vingtaine d’années, il étudie le mental et expérimente différents moyens de s’en libérer et de le re-conditionner, notamment par des techniques d’auto-hypnose et de méditation avancée. Il est reconnu pour son expertise dans ces deux domaines et pour la synthèse qu’il en a faite : le Zéro Mental, technique et livre. C’est aussi un enseignant international en Zéro Mental, hypnose, auto-hypnose et PNL ; il est également co-créateur de la PNL-H* avec Kevin Finel (*accélérateur des processus de changements en hypnothérapie).

Au cours de ses formations, à la fois denses et dynamiques, ainsi que de ses accompagnements individuels, connus pour être « rapides et allant droit au but », il a déjà guidé plusieurs milliers de personnes vers le changement, l’autonomie et la réalisation de leurs objectifs.

Dernière inverview :

Livre :

Site :
http://www.zeromental.net/

Zéro Mental Pro, Centrage et Présence, en juin 2014, c’était un GRAND moment ! Lisez plutôt les témoignages ci-dessous :

“Rapide, simple, efficace… je suis bluffée. Merci beaucoup à Frédéric pour ce weekend qui a mis mon mental K.O pour mon plus grand bonheur. Couper le va-et-vient de mes pensées quand j’en ai envie quelle liberté J. Tout est plus léger. Merci beaucoup à toi pour l’organisation et à Frédéric pour cette première suisse qui, je l’espère, sera la première d’une longue série ;)”
Marguerite, Morges

“J’ai été bluffée par la rapidité de certaines techniques et par la profondeur qu’elles nous permettent de rejoindre. J’ai apprécié la structure et la variété du stage: Frédéric est un formateur très pédagogue et aussi convaincant. J’ai commencé à pratiquer à la maison avec succès. Je me réjouis d’utiliser certains outils dans ma pratique professionnelle.”
N. J. Thérapeute en kinésiologie

“Mon attente au début du cours était de dompter mon mental qui me met le doute. Je suis rentrée avec la conscience qu’en fait j’étais déjà bien en présence avec mes patients, que j’avais des compétences et j’ai recontacté une partie de ma confiance. Je n’ai pas réussi à intégrer toutes les pratiques effectuées pendant le we, mais je les exerce et suis sûre qu’elles m’aideront à transformer mes nombreuses croyances limitatives. Car ce cours m’a ouvert les yeux que c’est surtout là que j’ai du travail à faire. J’ai beaucoup apprécié la façon de donner le cours, j’avais l’impression d’être au spectacle d’un humoriste plus qu’à un cours!! Le regard était perçant, la parole percutante… Merci+++!”
C. M.

“Un séminaire Zéro mental = un investissement pour la vie. Une formation dense comme un concentré d’Energie de Vie, des propos clairs comme de l’eau pure, des techniques rapides et simples à retenir et donc à mettre réellement en oeuvre au quotidien. Tout ces ingrédients font la puissance et l’efficience de ce cours. Juste génial ! A consommer sans modération :-)”
Isabelle, coach et thérapeute, Neuchâtel, Suisse

“Merci Frédéric pour ce week-end très enrichissant, ainsi que ton accompagnement plein d’humour. Le fait d’être de plus en plus dans la présence m’a permis d’intégrer toutes ces méthodes facilement, sans “fatigue”. Et maintenant, c’est un jeu de les pratiquer dans toutes situations…”
Véronique, Lausanne

“Cécile, j’ai ADORÉ, Frédéric est génial, passionné, il connaît son sujet, il nous transporte avec ses paroles et cette facilité à nous transmettre ces techniques logiques à la fois et magiques.
Et moi je te dis merci pour cet atelier de ce week-end car j’utilise ces techniques et ça marche.”
Carine Guérard

“Chère Cécile,c’est avec beaucoup d’enthousiasme et d’intérêt que j’ai suivi cette formation dans laquelle je me suis senti très bien accueilli et j’ai pu facilement m’intégrer. Deux très belles journées qui se sont déroulées à la vitesse de l’éclair et un vrai bonheur de recevoir autant de codes d’accès à des méthodes pour lesquelles je sais combien de temps j’ai investi avant d’aller vers des états de ressource sans pareille compréhension. J’accueille tout cet enseignement dispensé dans le respect, la joie et la convivialité, comme un grand moment dans cette année intensive en formations. J’ai aussi vraiment aimé l’énergie de tout ce groupe. Vraiment génial ! Merci infiniment pour ton organisation et le choix d’un tel intervenant.”
Alain Besson

“Voilà une technique que j’aime particulièrement, elle est simple, rapide est surtout très efficace.
Je l’ai tout de suite mise en pratique pour moi-même et pour mes clients en faisant et en leur expliquant un ou deux exercices. Ils sont ravis d’avoir un outil pour faire disparaître leurs pensées et leurs émotions négatives.
Pour ma part, j’ai l’impression que ma vue s’est améliorée depuis hier, je vois les choses encore plus nettes qu’auparavant. Donc, me voilà convaincue, je recommande vivement aux thérapeutes de faire ce stage avec Frédéric. Et merci à lui d’être venu en Suisse pour nous transmettre sa technique.”
Denise

“Merci à Frédéric de m’avoir démontré de manière simple et efficace comment faire le lien entre mes divers domaines de compétences et d’intérêts (Coaching, PNL, Yoga, méditation, communication interpersonnelle) afin de les utiliser de la meilleure manière possible dans ma vie, mon travail, mes accompagnements de personnes. Son approche pragmatique et chaleureuse m’a permis non seulement de tirer profit de ce que je savais déjà, mais également de me faire découvrir d’autres ressources insoupçonnées!”
Christine

Conférence Paris 28.10.15 – Feedback

Organisée par Les Humanités d’hier et d’aujourd’hui (Nathalie Paolucci et Axel Karol), elle s’est tenue au Viaduc Café devant une quarantaine de personnes :

couverture

Feedbacks:

« Un grand merci à Cécile Wyler Roulet qui, par son langage métaphorique et vivant, a mené une conférence intéressante et pédagogique sur les thérapies courtes et l’hypnose pour la sortie de son livre, à lire !! » Tiphaine B.

« Merci à toi, Cécile, pour ce joli voyage auquel tu nous as conviés dans les géographies de nos imaginaires. L’émotion qui vibrait sous tes propos les rendait plus précieux encore. Merci à Nathalie et Axel pour votre entreprise généreuse et fédératrice et pour cette chouette prise de vue « méta-cognitive » de notre soirée. » Mark L.

« Un joli moment instructif et empli de grâce. » Carole Z.

« Très agréable soirée menée entre finesse, compétence et… humour 😉 » Laurence G.T.

« Une belle conférence sur les thérapies courtes, et un très bon livre. » Anonyme

Colloque “Hypnoses” 2014, ARCHE – Compte rendu

“Hypnoses : Créativité et inspiration”

Après le succès rencontré par le colloque 2013 sur l’hypnose, organisé par l’ARCHE , le colloque 2014 , qui s’est tenu fin septembre à Paris, à été un véritable festin pour les sens et l’intellect. Les co-animateurs, Kévin Finel et Jean Dupré (fondateurs de l’ARCHE) ont proposé des intervenants provenant du domaine de l’hypnose, et d’autres, dont l’expérience personnelle ou professionnelle, viennent enrichir la pratique de l’hypnose. Ci-dessous, un bref compte rendu de ce voyage passionnant dans certains recoins de notre cerveau :

Atteint du syndrome de Guillain-Barré (une maladie rare, imprévisible et pouvant survenir à tout âge) qui se caractérise par une faiblesse, voire une paralysie des membres, Claude Pinault nous fait rire et réfléchir en affirmant d’emblée « Je vais parler de moi, il n’y a que moi qui m’intéresse ! » phrase qui prendra tout son sens durant sa présentation.

Avant d’être atteint d ce syndrome, Claude Pinault état un homme debout et vivant ; après, un homme couché et paralysé. Le voici sur scène, debout et vif, avec une canne qui l’aide, ou le dérange, parfois, et dont il se passe après cinq minutes de présentation !

Il nous raconte les paroles de deux des médecins qui se sont occupés de lui. Celui qui lui a apporté du désespoir en disant « C’est fichu, il n’y a plus de jus ! » puis celui qui lui a dit de ne pas se fier aux statistiques médicales, « Il y a toujours un doute, et donc une lueur d’espoir ! »
Il raconte sa colère pour les paroles du premier, puis le doute instillé par celles du second : « Une possibilité d’espoir », dans laquelle il s’est engouffré. Et a décidé d’être à nouveau debout un jour ! Alors, sans rien connaître de l’auto-hypnose, il s’est imposé une discipline mentale de fer, avec au bout la résilience et la guérison :

Tout d’abord, il s’est « dissocié » de son état en plaçant sa conscience à l’extérieur et au-dessus de son corps. Puis, sans même connaître l’homunculus de Penfield, il a agrandi visuellement ses membres dans son imagination pour leur donner plus de puissance. Puis il a commencé sa gymnastique mentale, « Je n’avais rien d’autre à faire », consistant à imaginer le processus inverse du « rétrécissement sensoriel » entraîné par la maladie, « un mouvement perpétuel et incessant, comme un fil qui allait de la tête aux pieds, et des pieds à la tête. » Sans le savoir, il était en train de (re)créer les connexions nerveuses disparues !

Il nous lit ensuite un extrait de son livre : La venue de la belle et jeune infirmière au grand décolleté : Et son cerveau d’homme qui réagit à cette vue somptueuse… alors que son corps, inerte, ne réagit pas :« J’avais mal à l’homme. » Puis il nous raconte la première fois où une première partie de lui à bougé : Ce petit doigt qui un jour se dresse ! « La plus belle érection de ma vie, ça a été celle de mon petit doigt ! » Rires et émotion. « Le désir doit être plus fort que la peur ! » Le désir de vie plus fort que la peur de la maladie, de la perte de soi.

Claude Pinault termine en compagnie de Tolstoï « Si tu veux être heureux, sois-le ! » tandis qu’une de ses questions reste suspendue dans les airs, « Vaut-il mieux donner de faux espoirs ou un vrai désespoir ? »

Claude Pinault n’aura pas été le seul à nous donner une leçon d’authenticité et de courage : Jonathan Bel-Legroux, à l’âge de 14 ans, est anorexique, pèse 40 kg et est diagnostiqué bipolaire.

Pour sa mère, il est important que Jonathan apprenne que différentes célébrités vivent aussi avec cette maladie, dont Robin Williams : Evidemment, si même Peter Pan est plus fort que cette maladie, c’est très inspirant pour le jeune homme !
Comme il est enfermé dans une chambre sans fenêtre, il créée, à l’aide de quatre feuilles de papier qu’il colle sur un des murs, « la fenêtre sur mes rêves » et les y écrit « Bouger ! Grimper ! Monter ! Avancer, … »

Six ans plus tard, il a 20 ans, pèse 90 kg et est rugbyman avec passion ! Malheureusement, il se casse une épaule lors d’un match : Fini le rugby. Alors, il se souvient du deuxième mot inscrit sur la « fenêtre sur ses rêves » : Grimper. Et c’est ainsi qu’il devient escaladeur ! Puis coach ! Puis hypnopraticien !

Jonathan nous rend attentifs au fait qu’un sportif doit tenir compte d’un élément supplémentaire : L’instant présent ; et c’est ainsi qu’il transfère cet élément au coaching et à l’hypnose : Faire avec ce qui est dans l’instant. « Etre dans l’instant » pour lui, cela veut dire « rêver puis agir » : « Reconnectez-vous à votre fenêtre ! » « La combinaison des deux est une pépite qui permet à tous le changement »
Il en est la preuve !

Dominique Espaze nous parle de douance et de ceux qu’en Europe on appelle « enfants ou adultes à haut potentiel ».
Leur fonctionnement différent (et les problématiques que ce fonctionnement entraîne) provient d’une hyper-excitabilité limbique et d’une plus grande utilisation de leur cerveau droit que du gauche.
Ceci entraîne chez eux un système sensoriel hyperactif ainsi qu’un fonctionnement neuronal en arborescence. Ces particularités vont exiger d’eux une hyper-adaptation au monde ou entraîner une hyper-lucidité avec, pour conséquence, une révolte permanente pouvant aller jusqu’à entraîner du stress, de la dépression, des addictions ou même des maladies auto-immunes.

De plus, ces symptômes amènent malheureusement souvent à un diagnostic erroné, la douance n’étant pas enseignée en psychologie et psychothérapie (par exemple, 90% des anorexiques sont surdoués sans que ni eux ni leur médecin ne le sache). Ce qui les amène par la suite à faire partie des 30 à 50% des gens qui consultent en psychologie ou coaching.

Puisqu’ils possèdent un grand imaginaire et sont naturellement autonomes, il s’agit, pour l’hypnopraticien de les surprendre et de les captiver, en utilisant par exemple des métaphores d’autres clients ou patients possédant des capacités similaires. Et parce qu’ils cherchent des clés de compréhension, ils sont curieux de la façon dont fonctionne leur inconscient : Ca vaut donc la peine de leur apprendre rapidement l’auto-hypnose.

Techniquement parlant, attention à ne pas faire de confusion durant l’induction (l’état de confusion étant déjà une tendance naturelle chez eux) mais au contraire les aider à se « poser » grâce à une mise en transe tonique par l’utilisation de tous leurs canaux sensoriels (dessin, mouvement, etc.)
Pour les PNListes, il est important de savoir que ce sont des personnes qui fonctionnent en référence interne demandant une validation externe, et également qu’elles ont tendance à utiliser simultanément les deux extrêmes d’un méta-programme.

Allons au-delà de ce qui semble être de l’orgueil et qui n’est que la façade derrière laquelle se cache une extrême vulnérabilité. Finalement, « le challenge est de les amener à créer une synergie entre leur intelligence arborescente et leur extrême sensibilité ! »

Commandant d’escadrille de la Patrouille de France et chef de patrouille, Cédric Tranchon nous raconte une aventure non seulement technique mais surtout humaine : Une escadrille, c’est une expérience collective permanente, d’où la nécessité pour ces pilotes de vivre ensemble dans leur bulle : Totalement dissociés du monde extérieur et totalement associés à l’escadrille.

Au niveau technique, le premier défi qui les attend est de désapprendre tout ce qu’ils ont appris dans l’armée de l’air pour réapprendre à voler autrement : Voler à 600 km/h à huit avions, avec un espace de deux mètres entre eux et en volant parfois à cent mètre du sol seulement, ça demande une attention absolue ! Le « leader » est le conducteur de l’ensemble – comme s’il s’agissait d’un seul avion de soixante mètres de large – de huit dans trois dimensions, c’est dire !
Comme il le dit, ça demande à tous de « changer de câblage neuronal » : Leurs huit cerveaux doivent être au diapason de celui du leader tandis que ses yeux sont les yeux de la Patrouille ; quant à la forme énergétique de l’escadrille, elle doit parfaitement correspondre à celle du nombre d’or : la forme de la lettre grecque « phi ».

Pour arriver à cela, la préparation mentale à terre est indispensable : Ensemble, assis dans une pièce, leur leader face à eux, ils vivent ensemble leur vol, ce processus de représentation mentale se nommant « La musique ». Le leader est le chef d’orchestre, sa voix est sa baguette ; de par son tempo et ses intonations, elle va donner la cadence, c’est « la voix qui montre la voie ». Le leader indique de la voix le prochain mouvement à faire en l’accompagnant des mains (comme s’il tenait son manche) tandis que les autres pilotes – certains les yeux ouverts, d’autres les yeux fermés -, reproduisent ensemble les gestes indiqués par la voix. Tout ce qui est fait au sol sera reproduit à 100% en vol afin de parer à tout imprévu (à 600 km/h, il vaut mieux!)
Leur secret, c’est d’emporter dans leur tête et pour chaque démonstration – où qu’elle se passe – leur terrain d’entraînement de base, « c’est comme si une énorme bulle de Salon-en-Provence nous entoure où que nous nous trouvions ».

Comme le dit le commandant Tranchon pour terminer « C’est comme faire d’un exercice de physique une oeuvre d’art ! »

Je ressors de ce colloque – qui nous a permis d’entrer dans différentes visions de l’hypnose – avec la certitude que nous sommes à l’aube d’un développement phénoménal de nos connaissances dans ce domaine. Convaincue que l’état de transe est un état naturel et qui se travaille – ce que certains ont appris à faire par eux-mêmes pour guérir ou créer -, il est source de véritables miracles. L’hypnose ? Plus qu’une discipline, un art !

Cécile Wyler Roulet – www.sigmasolutions.me – 2014 – Tous droits réservés

Toc Toc Toc !

« HYPNOSES 2014 »
Colloque proposé par l’ARCHE à Paris, les 27 et 28 septembre

Version poétique, théâtrale et hypnotique 😉

Toc, toc, toc, toc, toc, toc, toc ! TOC !… TOC !… TOC !

Nous sommes dans une salle de théâtre, seuls quelques spots illuminent la scène… Les bruissements de voix se tuent rapidement. Vous vous enfoncez un peu plus confortablement dans votre siège.Vous attendez, attendez d’être surpris, séduit, happé par la magie !

Sur scène, vous observez un vieux fauteuil confortable, en cuir semble-t-il, deux hauts tabourets et un lutrin. Tout est vide, le silence s’est maintenant fait… Vous n’osez plus bouger, vous attendez !

Et voici que, sous les projecteurs, apparaît un premier personnage qui – d’une voix de stentor – demande à la salle – à vous donc :

« Pourquoi êtes-vous là… aujourd’hui ? » La réponse est essentielle… Paraît-il !

Un deuxième personnage apparaît qui – lui – nous dit : « Le désir doit être plus fort que la peur ! »

On déglutit…

Une – belle – femme apparaît, nimbée de lumière et… nous murmure : « Utilisez le GPS que vous avez dans la tête pour aller dans la bonne direction… Soyez le Tour opérateur de là où vous voulez vous rendre ! »

Ouf… enfin quelqu’un qui nous guide ! Alors vous vous enfoncez un peu plus dans votre fauteuil, yeux et ouïes grand ouverts…

Voici Monsieur Loyal qui apparaît maintenant , l’index levé, et nous donne un cours magistral sur le désir… Ca parle de ci et de ça et un peu plus de cela et un peu moins de ceci, tout en étant tout cela, le ça, le sur moi et en dessous le moi !

Je baille… Il fait chaud… On avait envie de magie !

Mais voilà que, sans prévenir, un ingénieur – du changement, s’il vous plaît ! – prend la relève :
« Cette salle est comme votre inconscient… grand et sombre… et votre conscience est ce qu’illumine cette lampe de poche : De petits fragments de lumière par-ci, par-là.
On sent beaucoup de petites lampes de poches qui essaient de se faire aussi grosses que le soleil…

Mmmh…. ça nous donne à réfléchir… Vous ne savez plus très bien si vous êtes spectateur ou acteur !

Et voici qu’on nous propose un Thé Du Verger ! Cela dédramatise le tout, ouf ! Tout cela n’est que du théâtre, et bien plus encore ! « Oubliez le théâtre et partez de vous même » disent ces volutes…

« Plus facile à dire qu’à faire ! » marmonnez-vous ! « Mais si, c’est facile ! » susurre une douce voix à notre oreille « Faites comme moi, écoutons notre meilleur ami Alain Tuition ! »

Dit comme cela: « Oui, on adhère mais… comment faire ?! »

« Facile ! », répond un nouveau personnage : « Prenez quatre feuilles de papier, collez-les sur le mur, faites-en une fenêtre sur vos rêves et écrivez-y tous vos rêves ! »
« Ah bon ?! » se dit le public « C’est vraiment aussi simple ?! »

« Mais oui ! Change si j’te plais ! » dit une nouvelle voix. Quelque peu étonné, le public remue dans son fauteuil….

Une voix féminine – douce et pourtant déterminée – intervient alors : « Mais enfin ! C’est simple ! Créée une synergie entre ton intelligence arborescente et ton extrême sensibilité ! »

Ah ? Bon, OK alors… » te dis-tu dans ton fauteuil, un peu à l’étroit quand même entre le genou de ton grand voisin et le coude de ta volumineuse voisine…

C’est alors que la voix de la sagesse, celle du médecin, du psychanalyste même, se fait entendre :
« Suis-je normal ? »
Ravie, vous apprenez qu’il n’est question que de se rassurer par-rapport à ses propres pulsions… Ouf ! Voilà qui règle tout., on respire un bon coup et on s’assied bien droit dans son fauteuil !

Sauf que… un lad, sorti d’on ne sait où, vient nous raconter une histoire de cheval et de cavalier !
Si je comprends bien, mon inconscient serait un alezan et son cavalier serait mon mental ?!

Au tour du commandant d’escadrille : Il nous raconte un avion large de soixante mètres, qui possède une voix, deux yeux, et huit pilotes, le tout volant à six cent kilomètres à l’heure, magnifiquement structuré en « phi ». Sa musicale voix nous guide comme un chef d’orchestre usant de son diapason, de tempo et d’intonations qui donnent la cadence. « La voix donne la voie ! C’est comme faire d’un exercice de physique une oeuvre d’art »

« Mais oui, c’est bien cela ! » clame alors la voix de l’écrivain (ou de la fourmi, ou de l’ange, ou de l’arbre peut-être) « Le rêve éveillé est hypnotique et c’est un art ! »

Applaudissements, forts, bis, et ter.

La salle se vide petit à petit, la scène s’est éteinte, les acteurs et leurs personnages ont disparu… le public s’en est allé. Je reste seule dans mon fauteuil, confortablement installée : Je suis en train de me raconter des histoires, de trouver des réponses aux questions…

Une interrogation lancinante tricote pourtant sa ronde dans ma tête : « Pourquoi suis-je là… maintenant ? »

Et lorsque j’ai trouvé les réponses à toutes les questions, alors je me baisse, ramasse mon sac à trésors, prend la plume laissée par le poète, et m’en vais, le coeur léger…

Je vous laisse, ami lecteur – à votre tour – prendre le temps de ressentir ces questions et propositions, et d’y trouver vos propres réponses, qui seront aussi légères que la plume que voici.

Alors le rideau tombe, se referme, et il ne reste que…. Et ensuite, qu’en faites-vous ?

Cécile Wyler Roulet – www.sigmasolutions.me – 2014 – Tous droits réservés

Préparation mentale : La Patrouille de France (extrait)

Lors du dernier colloque de l’Arche (Académie de Recherche en Hypnose Ericksonienne), Cédric Tranchon, Chef de Patrouille et Commandant d’escadrille, nous a expliqué toutes les facettes de la préparation mentale d’une Patrouille, c’était fantastique !

En voici un tout petit extrait car leur aventure mentale va bien au-delà de ce qui est expliqué ici (et qui rejoint tout à fait ce qui se fait en PNL, en hypnose, auto-hypnose et que les neurosciences nous apprennent à décoder !)

Soyez attentifs au moment de leur répétition : Ces hommes sont en transe – ils vivent leur vol en escadrille ! -, et ont tout oublié de la salle dans laquelle ils se préparent. Ils vivent leur vol à travers leurs sens : Ils le voient, le ressentent, font les gestes adéquats, tout en écoutant la voix (intonation, rythme, cadence, mots) de leur Nr. 1.

C’est extraordinaire quand on sait qu’ils vont voler à 8 avions, à 2 mètres de distance les uns des autres, tout cela en volant à 600 km/h et en descendant jusqu’à 100 m. au dessus du sol !

 

Pour les intéressés, Cédric Tranchon a écrit un ouvrage sur son expérience qui sortira sous peu.