Portraits de participants "A l'Essentiel de l'Accompagnement Existentiel®"

Patricia Jacoby- Session 2021

Quelle est ton activité ?

Je suis assistante en soins et santé communautaire (ASSC), je travaille dans le secteur des soins à domicile, principalement auprès de personnes âgées.

En parallèle, je propose des soins énergétiques et sonores avec les bols chantants dans mon espace bien-être à mon domicile de Crans-Montana, en Valais.

Pourquoi as-tu choisi la formation ALE ?

J’ai déjà une formation de base en hypnose mais je sentais qu’il me manquait des outils pour proposer un accompagnement au changement. L’hypnose est un merveilleux outil mais il en existe plein d’autres et je ne voulais pas limiter mon activité à l’hypnose. C’est un peu comme si j’avais déjà une belle boîte de peinture, mais il manquait des couleurs à ma palette.

Avec la PNL et la symbolisation entre autres, la formation ALE m’apporte ces couleurs qui seront une ressource, quel que soit le tableau !

Quel est ton objectif au sortir de cette formation ?

Mon objectif est de proposer un accompagnement au changement dès la fin de cette formation, en plus des soins sonores.

Il y aura donc une partie de mon activité où l’on pourra juste profiter d’un moment de détente, de bien-être et laisser la magie des sons et énergies agir là où c’est nécessaire. L’autre partie de mon activité sera consacrée aux personnes qui désirent s’impliquer et changer ce qui ne va pas dans leur vie. Je pourrai les accompagner sur ce chemin grâce à tous les outils que j’aurai acquis lors de cette formation.

Que peux-tu nous dire de cette formation au stade où tu en es aujourd’hui ?

C’est une formation très riche, il y a beaucoup de matière à intégrer mais rien de superflu. Comme son nom l’indique, on va à l’essentiel, sans pour autant rester superficiel ! On allie la pratique à la théorie, sous l’extrême bienveillance de Cécile et de son capitaine en second, Maria. Cette formation est aussi l’occasion de faire un travail sur soi, lors de travaux pratiques en duo ou trio. J’ai déjà acquis des compétences et des changements positifs s’opèrent en moi.

Sarah Ducastel- Session 2021

Quelle est ton activité ?

Je suis psychologue en remplacement dans un cabinet libéral.

Pourquoi as-tu choisi la formation ALE ?

J’ai choisi cette formation, par la recommandation d’une amie et surtout car j’étais en recherche de nouveaux outils pour enrichir ma pratique.

Quel est ton objectif au sortir de cette formation ?

De me connaître mieux moi-même au quotidien et dans mon travail, et d’avoir acquis de nouveaux outils thérapeutiques. En d’autres termes ouvrir ma carte du monde, comme dirait Cécile.

Que peux-tu nous dire de cette formation au stade où tu en es aujourd’hui ?

Cette formation est très centrée sur la pratique ce qui permet vraiment d’expérimenter la théorie que Cécile nous transmet. Les documents et enseignements transmis sont vraiment très complets et permettent à chacun d’avancer à son rythme. De plus, le groupe et les formatrices sont vraiment bienveillants et disponibles pour chacun.

Maria Amella Burcher- Session 2021

Comment as-tu rencontré Cécile ?
J’ai rencontré Cécile en mars 2018 dans le cadre d’une journée de formation sur la thérapie par la ChoZif’. Dès les premières minutes, j’a senti que ça allait changer ma vie professionnelle. En effet, son approche et le regard qu’elle posait sur l’accompagnement et les patactifs était humanistes dans tous les sens du terme. Je me suis entièrement reconnue et j’ai désiré me former à ses côtés.
 
 
Que t’a apporté la formation ALE dans ton expertise ?
J’aurais envie de répondre TOUT et bien que cela puisse sembler exagéré : c’est absolument la vérité.
Avec ALE, je suis devenue beaucoup plus consciente de mon savoir-être, ce qui m’a naturellement conduite vers plus de paix et de sérénité mais aussi d’assise dans mes accompagnements. J’ai ainsi pu mettre des mots sur mes fonctionnements, les accueillir, travailler sur mes croyances limitantes, développer mon intuition et ma synchronicité. Je sais désormais avoir une posture complète – également en méta (dissociée) – durant mes accompagnements ce qui me permet d’être bien plus réactive et adéquate en regard du cheminement de l’autre et des stratégies thérapeutiques que je propose.
ALE a également agrandit ma boîte à outils thérapeutiques en me faisant découvrir la puissance et la beauté des symboles avec lesquels je dialogue dans mes accompagnements en HypnoseS, en PNL, en Modélisation Symbolique, en Thérapie par la ChoZif’. Je suis sortie des protocoles. J’ai développé ma créativité en combinant les différentes approches entre elles. Je propose des séances dynamiques, ludiques et écologiques.
Aucune séance ne ressemble à une autre. La palette de mes savoir-faire est désormais infinie et TOUJOURS en harmonie avec le monde métaphorique du patactif ce qui garantit la douceur et l’efficacité de mes propositions thérapeutiques et aussi leur efficacité. Les mots deviennent futiles, les images quant à elles éloquentes, puissantes. Quelle liberté de pouvoir accueillir tout cela simplement et pourtant de manière si transe-formatrice en allant à l’essentiel de l’accompagnement.,
Tu es aujourd’hui en formation de formatrice ALE, pourquoi as-tu choisi de t’impliquer dans ce processus ?

A mes yeux, il est essentiel qu’ALE soit transmise au plus grand nombre des accompagnants car cette formation est très complète d’une part, et d’autre part, elle garantit un accompagnement écologique et propre. En plus d’être une formation, ALE invite à poser un regard très bienveillant sur les personnes, les évènements de la vie, un peu à la manière d’une philosophie du vivre. En effet, quelle que soit le chemin, la problématique et même la souffrance, il est en chacun de nous une force de résilience qui se déploie dès que l’on s’autorise à écouter nos symboles. Écouter la structure plutôt que le contenu, sortir des incessants « pourquoi » qui nous font tourner souvent en rond, pour accéder aux solutions internes un peu comme par magie. Même si on sait que ce qui est magique est l’art de l’accompagnement acquis lors du processus ALE qui autorise l’émergence de toutes les ressources du patactif en parfaite sécurité..

Comment vas-tu utiliser cette nouvelle compétence dans ton activité par la suite ?

Je souhaite à mon tour transmettre cette formation. Dans l’attente de ce moment, mon expertise se développe avec la maîtrise de son contenu. Je commencerai par créer des ateliers tout public puis, petit à petit, proposerai la formation. Mais chaque chose en son temps !  Je profite de chaque instant de cette belle aventure en allant toujours à l’essentiel. J’ai encore à apprendre avec plaisir, tandis que l’expertise de mes savoir-faire s’installent encore plus surement qu’ils ne l’étaient déjà.

 

 
 
 
photo Tania Gaspard, école Agapé

Tania Gaspard - Session 2021

Quelle est ton activité ?
J’ai actuellement deux casquettes : je suis directrice de l’établissement Agapê (école de naturopathie et de soins naturels) http://www.ecoleagape.ch, et entrepreneure en tant qu’accompagnante chez TGF Coaching (To Go Forward – https://www.tgfcoaching.ch/) qui axe ses activités dans les domaines du coaching, de la supervision et du mentoring.
 
 
Pourquoi as-tu choisi la formation ALE ?
 Depuis les années que je travaille dans les métiers de l’accompagnement, je me suis très vite rendue compte de la diversité des personnes à accompagner. Il y a tellement d’outils merveilleux à disposition que j’ai sans cesse envie de compléter ma boîte à outils afin de pouvoir m’adapter au plus grand nombre de personnes, et leur proposer de la diversité dans mes accompagnements. Je n’avais pas encore travaillé aux symboliques et à l’hypnose ; c’est ce qui m’a attiré prioritairement dans la formation, en sus de l’extraordinaire contact que j’ai pu avoir avec sa créatrice, Cécile
Quel est ton objectif au sortir de cette formation ?
Je souhaite pouvoir intégrer les outils de PNL et d’hypnose dans mes accompagnements, tout en utilisant également ces techniques à des fins de développement personnel!
 
 
Que peux-tu nous dire de cette formation au stade où tu en es aujourd’hui ?
Je me sens embarquée dans le processus de changement et d’acquisition de compétences. J’avais le sentiment que mon côté cartésien rendrait compliqué l’approche d’une technique telle que l’hypnose. Le rythme et les exercices présentés durant la formation permettent d’aborder par étapes ces compétences et me rassurent déjà sur mes capacités. A ce jour, j’ai déjà pu intégrer certaines symboliques dans mes accompagnements avec succès afin de développer des ressources à mes client-e-s. C’est gratifiant et excitant !