Pacifik Hypnotic #6 Moorea

De retour à Moorea, installez-vous maintenant confortablement pour vivre ce lagon juste entre ciel et océan, là où vos yeux peuvent s'évader et vos oreilles se laisser bercer... comme si vous y étiez, un bain de douceur :)  

0 commentaire

Billet pro #8 “L’homme qui ne s’habitait pas”

Un monsieur dans la quarantaine consulte pour un burn-out et des crises d’angoisse. Bien que d’esprit vif et ouvert, nous constatons rapidement qu’il ne « s’habite » pas : il est extérieur à lui-même, et ne sait donc pas ressentir les choses. Il a été abusé psychologiquement durant toute son enfance et adolescence. Son « Moi » s’est cristallisé vers l’âge de cinq ans. Il n’a donc pu vivre les étapes nécessaires à une bonne individuation. Comme il vient de loin, nous avons prévu une longue séance de 3h. Premier acte Je lui propose de faire une ChoZif’ et de choisir un objet-symbole qui le représente enfant. Il prend un petit caillou « J’ai dû devenir aussi dur, lisse et gris que ce caillou pour me protéger » : Puis il « l’emprisonne » en plaçant autour quatre objets-symbole représentant les quatre facettes toxiques qui l’entouraient à l’époque.   Deuxième acte Je lui suggère de trouver des objets-symbole représentant des ressources sur la table : Il choisit un grand coquillage à demi irisé, une grande pierre de montagne et une pierre précieuse dorée possédant nombre de facettes.   Après une hypnose rapide avec intégration de ces ressources, il les place en triangle sur la table. L’une d’elle s’est transmutée, la pierre précieuse n’est plus une ressource mais représente son « Moi du futur ».   Il se sent assez…

0 commentaire

Coups de coeur de Novembre

Coup de coeur n°1 https://www.illustre.ch/magazine/soit-japprenais-lhypnose-soit-finissais-lai   Coup de coeur n°2 https://www.franceculture.fr/conferences/ecole-normale-superieure/le-pardon-est-il-une-faiblesse  

0 commentaire

Billet Pro #6 : “La vieille dame et la mer”

  La magie de la symbolisation… : C’est le cas pour cette adorable vieille dame venue me voir il y a quelques jours. Elle a passé beaucoup de temps à m’expliquer toute la colère qu’elle avait en elle, et que c’est comme si « elle était programmée à l’envers : tout ce que je demande se passe à l’envers ». Comme elle ne voulait pas d’hypnose, je lui ai proposé de s’installer confortablement dans le fauteuil et lui ai donné une couverture « Oh, c’est tout doux comme un cocon » dit-elle avec un grand sourire. Je lui ai fait quelques suggestions sur sa respiration et la détente qui s’installait tout en lui proposant de fermer les yeux. Elle m’avait donné deux paysages métaphoriques récurrents chez elle avec lesquels nous avons fait de la Modélisation symbolique : « Je suis dans l’eau jusqu’aux épaules, quelque chose de boueux m’enchaîne par les pieds » et « Je suis dans la cour d’un château, je suis invisible pour les autres et je ne peux pas sortir de ce château ». Durant la Modélisation, elle a pu sortir de l’eau à son grand bonheur et sa plus grande surprise : elle avait maintes fois essayé avec différents thérapeutes et approches mais jusqu’à ce jour, elle n’avait jamais pu en sortir. Ses jambes ont commencé à gigoter et elle me dit « je…

0 commentaire

Billet Pro #5 : “Les stratégies thérapeutiques”

Daniel, hypnothérapeute à Fribourg, me dit « avoir de la peine à choisir la bonne stratégie ». Bonjour Daniel, Merci pour cette question - primordiale en accompagnement. La première stratégie thérapeutique consiste à relever le maximum d’informations de la part de la personne que nous recevons. Au niveau verbal : ce qu’elle dit et comment elle le dit (dépistage de croyances, valeurs, biais cognitifs, recueil de métaphores, etc.) Au niveau non-verbal et para-verbal : ce qu’exprime son corps (attitudes, positions, mouvements, etc.) ainsi que la présence d’une cohérence ou non entre le verbal, non-verbal et para-verbal. Et c’est à partir de cet ensemble d’informations que nous allons choisir la stratégie la plus adéquate. En ce qui concerne l’accompagnement en lui-même, il s’agit déjà de déterminer à quel niveau il est adéquat de travailler : l’environnement, le comportement, les capacités et compétences ou l’identité, etc. Au niveau temporel, il est bien de se demander s’il y a des ressources à aller chercher dans le passé ou le futur. Idem concernant la provenance des obstacles ou des expériences subjectives limitantes. Puis il s’agira de choisir la technique la plus appropriée, et Daniel, en tant qu’hypnothérapeute, je suppose que votre choix de stratégies hypnotiques pourrait consister à faire de l’hypnose dite « ericksonienne » ou des inductions rapides, du signaling ou écriture automatique, régression et/ou futurisation, lévitation…

0 commentaire